Lost Frequency

Sorti en Automne 2018, "Lost Frequency" est un thriller philosophique. Il confronte droits des animaux, nature humaine, intelligence artificielle et ses dérives.

interview en français

Bonjour Barry, tout d’abord je suis content que vous ayez accepté de nous parler de votre livre “Lost Frequency”. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Bonjour Mathieu, et merci pour votre intérêt pour “Lost Frequency” et les iconiques orques Résidentes du Sud ! Merci aussi pour votre travail et vos efforts avec le Site de l’orque. Ce roman, publié en automne 2018, représente l’amour que je porte envers les orques et les mammifères marins qui habitent sur Terre.

En tant que auteur, est-ce que c’est votre premier livre ?

Oui, c’est mon premier livre. J’ai écrit beaucoup de chansons durant ces années et quelques histoires courtes, mais ceci est mon premier roman. 

Comment en êtes-vous arrivé à écrire un livre ?

La connaissance est le pouvoir, cependant, la plupart des gens sont très occupés par leur travail, leur vie de tout les jours et n’ont pas le temps de prendre conscience de l’environnement autour d’eux. Si un auteur ou scientifique se sent profondément concerné par un sujet et écrit un livre qui n’est pas une fiction sur un sujet donné, le travail tombera très certainement dans l’oubli par une majorité de la population.

Deux ans auparavant, nous étions en train d’observer les pods J et L depuis notre bateau et une des orques s’est mise à nager sous notre bateau et à nous écholocaliser, et puis elle à fait surface et nous à regardé droit dans les yeux. Nous pouvions voir qu’elle était en train de nous inspecter.

Mon coeur rempli d’espoir, je savais que je devais aider. Plus tard cette nuit j’ai fait un rêve très clair. C’était deux orques, une mère et son fils et ils me demandait de raconter leur histoire. C’est à ce moment là que ça m’a frappé, je devais créer une fiction au sujet de la situation des orques résidentes du Sud.

Pour quoi avoir choisi l’orque comme pièce centrale de l’histoire ?

Très bonne question ! Les orques sont des créatures qui habitent tous les océans du globe. Les Hommes sont conscients des orques, cependant nous n’en savons que très peu sur eux. Ils sont LE prédateur des océans et n’ont aucune peur. Ils sont très intelligent et pourtant, à cause des Hommes, certaines familles d’orques sont aujourd’hui en danger d’extinction.

Pouvez-vous nous en dire plus à propos du livre et du message qu’il veux faire passer ?

L’histoire essaie de démentir le fait que les humains sont la seule forme d’intelligence sur Terre. Le principal message est que nous devons est attentif à notre environnement et à nos actions qui affectent tous les êtes vivants.

Revenons sur vous et votre lien avec les orques. D’où venez-vous ? Comment les orques influent-elles sur votre vie quotidienne ?

J’ai grandi près de la mer de Salish et étant plus jeune j’ai été exposé a beaucoup d’animaux vivants dans les alentours.

Ma famille avait un bateau et pendant l’été ont naviguait autour des îles environnantes de la mer de Salish. Ce fut pendant ces vacances que j’ai rencontré pour la première fois les orques résidentes du Sud.

Vous devez avoir un lien d’affection très fort avec les orques et la culture locale ?

Il y a de ça quelques années, j’ai visité l’aquarium de Vancouver spécialement pour aller voir les orques. Je me souviens d’une visite en particulier, nous étions en train des regarder deux orques dans leur bassin depuis la fenêtre basse et Bjossa, la femelle, à nagé dans notre direction et est resté silencieusement à me regarder moi et mes deux enfants. Après quelques minutes à la voir flotter sans aucuns mouvements devant nous, mon fils de six ans à dit, “elle à l’air triste papa”. Sur le trajet du retour ce jour-là, ça m’a frappé en plein visage que ce que nous étions en train d’observer était très mal. Pourquoi retenions ces magnifiques créatures en prison ? Je me suis senti en conflit intérieur et j’ai pris la décision de ne plus jamais retourner à l’aquarium.

De votre point de vue, quel est l’importance de cet animal sur l’écosystème de la Colombie Britannique ?

L’orque est LE plus grand prédateur aussi bien en mer de Salish que dans les océans ou vit cette espèce autour du globe. Ils aident à la régulation du flux de nourriture en maintenant la stabilité de la chaîne alimentaire et s’assurent à ce que certaines espèces animales ne surpeuplent pas les océans.

De plus, les scientifiques pensent que l’orque est très intelligente. Donc pour répondre à ta question, la survie de cette espèce iconique est critique à l’écosystème de la mer de Salish.

Avec les récents événements au sein de la communauté des orques résidentes du sud, quel est votre sentiment vis-à-vis de leur avenir ?

La lutte et la potentielle extinction du clan des orques Résidentes du Sud est principalement causé par les captures des Hommes pour la captivité qui ont eut lieu dans les années 1960 à 1970. Il ne fait aucun doute que ces capture ont décimé la population et ont de manière significative réduit leurs chances de survie sur le long terme. En plus de ça, la diminution des saumons Quinnat (Chinook), des taux élevés de produits toxiques créés par l’Homme et l’augmentation du trafic maritime, ont tous contribué à l’extinction des orques Résidentes du Sud. Le future de cette famille n’a pas l’air bon et je crains, à moins que nous ne prenions des mesures et des actions concrètes pour les aider dès à présent, qu’il sera trop tard pour leur venir en aide.

C’est un peu ce que vous essayez de décrire dans votre livre, confronter les droits des animaux, la nature humaine, l’intelligence artificielle ?

J’ai bon espoir à ce que le livre apporte une ouverture d’esprit pas seulement envers les orques Résidentes du Sud, mais envers tous les animaux sur cette Terre qui n’ont pas de voix.

Peut-être qu’avec de l’amour, de la compassion et l’aide des nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle nous pouvons commencer à penser à nos compères mammifères et les aider à avoir une vie meilleure.

Barry merci beaucoup de votre temps, je vous souhaites une bonne continuation et un second chapitre de ce livre 🙂 Un petit mot pour conclure ?

Merci Mathieu pour cette opportunité et votre soutiens.

La connaissance est le pouvoir et avec la connaissance, un travail acharné, de la passion et de la persistance, on peut changer les choses. N’abandonnez jamais  !

Sorti en Automne 2018, "Lost Frequency" est un thriller philosophique. Il confronte droits des animaux, nature humaine, intelligence artificielle et ses dérives.​

Précision importante, le livre est en anglais !

English interview

Hi Barry, first of all I’m glad that you accepted to talk to me about your book “Lost Frequency”. Can you tell us more about it ?

Hello, Mathieu, and thank you for your interest in “Lost Frequency” and the iconic Southern Resident Orcas ! Thank you also for your work and efforts with Le site de l’orque. This novel, published in the fall of 2018, represents a labour of love from me to the orcas and all sea mammals that inhabit the earth.

So as an author, is this your first book ?

Yes, this is my first book. I have written many songs over the years and a few short stories, but this is my first full novel.

How did you came up with the idea of writing a book/novel ?

Knowledge is power, however, most people today are very busy with work and daily life and do not have the time to consider the environment and creatures around them. If a writer or scientist cares passionately about a subject and then writes a factual, non-fiction based book about her or his chosen subject, the work will generally go unnoticed by the majority of the population.

About two years ago, we were watching part of the endangered J and L pods from our boat and one of the whales swam under our boat and echolocated us, then she surfaced and spyhopped right next to us. We could see that she was now visually inspecting us.

My heart filled with hope and I knew that I had to help. Later that night I had a vivid dream. It was two orca, a mother and her son and they were asking me to tell their story. That is when it hit me that I needed create a fictional story about the plight of the Southern Resident Killer whales.

Why choosing orcas as a centerpiece of it ?

A great question ! Orca are elusive creatures that inhabit most oceans on earth. Humans are aware of orcas but we know very little about them. They are an apex predator and have no fear. They are highly intelligent and yet, because of humans, some families of orca are in danger of becoming extinct.

Can you tell us more about the book itself and what is trying tell ?

The story attempts to dispel the belief that humans are the only intelligent, sensitive creatures on earth.

The main message is that we need to be mindful of our environment and how our actions affect all creatures.

Let’s go back a little bit on you and your link with orcas. Where do come from ? How orcas affect your daily life ?

I grew up near the Salish Sea and as a young boy I was exposed to many of the animals that live in and around this area.

My family had a boat and we would travel on the boat around the islands of the Salish Sea during the summer. It was during these holidays that we first encountered the Southern Resident orcas.

You must have a deep link of affection with orcas and the local culture ?

Many years ago I would visit the Vancouver aquarium specifically to see the orca they had on display. On one particular visit, we were viewing the two orca in the tank from windows below the pool and Bjossa, the female swam up to the window and stared silently at me and my two children. After a few minutes of watching her float motionless in front of us, my six year old son said, “she looks sad daddy.” As we drove home from the aquarium that day, it struck me that what we had just observed was very wrong. Why were we holding these beautiful creatures prisoner? I felt very conflicted and made the decision that we would not visit the aquarium again.

From your point of view, how important this animal is for the British Columbian ecosystem ?

Orcinus orca is “the” apex predator both in the Salish Sea and in every ocean the species lives, world wide. They help regulate the flow of food by helping to maintain a stable food chain and ensure that certain animal species do not overpopulate the ocean.

In addition, scientists believe that Orcinus orca is highly intelligent. So, to answer your question, the survival of this iconic species is critical to the ecosystem of the Salish sea.

With the recent events regarding the southern residents orcas, what’s your feeling about the future ?

The struggles and potential extinction of the Southern Resident clan primarily relates to the captures by humans for captivity that took place in the 1960’s and 1970’s. There is no doubt that these captures decimated the population and significantly reduced their chances for long term survival. Additionally, a decrease in Chinook salmon, high levels of man-made contaminants and chemicals in the waters, and an increase vessel traffic, have all conspired to push the SRKW towards extinction. The future for this family is not good and I fear that unless, we take major steps and action to help them right now, it will be too late.

It’s a bit what you’re trying to describe in your book, confronting animal rights, human nature, artificial intelligence ?

I’m hopeful that this book will help bring awareness to not only the SRKW, but also all animals on this earth that do not have a voice.

Maybe with love and compassion and help from new technology like AI we can start to think more about our mammalian relatives and help them to enjoy a better life.

Barry thank you very much for your time, I wish you a bright future and hopefully a second chapter of this book 🙂 A little word to conclude ?

Thank you, Mathieu, for the opportunity and your support.

Knowledge is power and with knowledge, hard work, passion and persistence, we can make change happen. Never give up !

Released in Autumn 2018, "Lost Frequency" is a philosophical thriller. It confronts animal rights, human nature, artificial intelligence and its drifts.

Barry Swanson

Barry Swanson est un naturaliste marin, un intendant de l’environnement, un auteur de musique. Il vit avec sa famille dans le Nord Ouest Pacifique en bordure de mer de Salish. La passion de Barry est la famille des orques, connue sous le nom des orques Résidentes du Sud.

Barry Swanson is a marine naturalist, a steward of the environment and a singer-songwriter. He lives with his family in the Pacific Northwest on the beautiful Salish Sea. Barry’s passion is the the family of orca know as the Southern Resident Killer Whales.

Shop

Notre chaîne YouTube

Publicité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur print
X