Les orques détenues en Russie gagnent devant le tribunal

Nous pouvons désormais réellement espérer la libération des orques et bélugas gardés captifs en Russie après que leur capture est été admise illégale.

Le 21 mars 2019, le tribunal régional de Sakhaline en Russie a rejeté l’appel interjeté contre la décision de déclarer illégales les conclusions de la commission environnementale nationale qui avait approuvé la capture de 12 orques en 2018. Sea Sheperd à officiellement annoncé que le tribunal a définitivement jugé la capture des cétacés comme étant illégale.

Il faut donc maintenant se pencher sur la remise en liberté de celles-ci, dans leur milieu naturel.

La Russie étant le dernier pays à pratiquer la capture de cétacés pour les revendre à des aquariums, cela pourrait signer la fin de cette pratique.

Pour rappel, ces 12 orques et 90 bélugas sont détenus dans des conditions déplorables depuis plusieurs mois dans une prison pour cétacés en Russie, certains individus ont disparus, et l’état de santé des autres est alarmant. Voici la lettre ouverte qui avait été adressée à Vladimir Poutine demandant la libération des cétacés.

Shop

Notre chaîne YouTube

Publicité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur print
X