Dammed to Extinction

Avec à sa tête Ken Balcomb, "Dammed to extinction" vise à détailler le sort réservé aux orques résidentes du sud si personne ne fait rien.
Synopsis

Pendant des siècles, trois groupes uniques d’orques ont chassé le saumon Chinook le long de la côte nord-ouest du Pacifique. Ces orques sont de grands prédateurs dans l’un des écosystèmes marins les plus riches du monde, qui s’étend de la plate-forme continentale de l’ouest à la ligne de partage des eaux continentales. Pourtant, le saumon Chinook sauvage est de plus en plus rare. Les orques ont faim, leur nombre diminue avec leur principale source de nourriture. L’extinction des deux espèces est à prévoir.

La cause
J'ai étudié les majestueux orques résidentes du sud-ouest du Pacifique pendant plus de quarante ans, au cours de laquelle beaucoup de choses ont été apprises et partagées avec le monde au sujet de cette population en danger. Ils sont maintenant sans doute les baleines les plus connues au monde! Mais ce n’était pas toujours le cas. La réponse commune dans les années 1960 et 1970 à mon annonce que j'étudiais les baleines était: «Pourquoi?» «À quoi sont-ils bons?» Ma meilleure réponse a été de souligner que en tant que top prédateurs marines la santé de l'environnement dans lequel ils vivent - l'océan - et c'est aussi un environnement dont dépendent les humains. Maintenant, avec un nombre croissant de personnes qui apprécient le rôle naturel des baleines dans le milieu marin et qui comprennent mieux leurs exigences écologiques pour des aliments spécifiques - le saumon Chinook dans ce cas - pour survivre, la conversation a évolué vers une stratégie de "quel est le meilleur moyen pour fournir cette alimentation ?". Il y a actuellement une discussion active sur l'enlèvement des barrages de la rivière Snake pour sauver des poissons ou des baleines. La question de savoir s'il faut briser les barrages pour fournir cette nourriture aux orques est maintenant arrivée. Serait-ce raisonnable? Sommes-nous sûrs que ça va marcher?
Ken Balcomb
Directeur du Center for Whale Research
Que pouvons-nous faire ?

A notre niveau, l’une des meilleures chose a faire est de signer la pétition visant à retirer les 4 barrages en question.

Ceci débloquera la situation au niveau du gouvernement américain et les choses évoluerons dès lors.

Shop

Notre chaîne YouTube

Publicité

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Partager sur print
X